30/04/2013

Collecte de laine en province de Liège

 Quand ?

Le mercredi 3 juillet 2013, de 9 h à 11 h.

 Qui ?

DBCwool sa, récoltant lainier verviétois. DBCwool donnera la priorité à une valorisation locale de la laine via sa filiale Lanado (fabrication de couettes et oreillers, rembourrages en laine,… - voir www.lanado.be), contrairement aux autres points de collecte wallons (exportation en Chine).

Cette collecte s’inscrit dans un projet de relance d’une « filière laine locale », mené par l’asbl NGE2000 ; plus d’informations sur www.laines.be.

 Où ?

Dans les magasins de DBCwool, situés chez Traitex sa, rue de Limbourg 145, 4800 Verviers.

 Comment ?

Seule une laine propre, longue, blanche, exempte d’onglons et de l’année intéresse DBCwool.

La laine de couleur, y inclus celle de l’Ardennais Roux, ne sera pas reprise (exception faite pour « dépanner » l’éleveur fournissant de la laine blanche).

La laine fournie devra respecter le cahier des charges (voir Filière Ovine et Caprine n°33 page 10 ou www.laines.be/suivez-le-fil/tonte/article/pour-une-laine-de-qualite).

 Prix ?

La laine sera payée en fonction du cours du marché français et en fonction de la qualité et propreté de la laine. Les laines seront ainsi classées en 3 catégories :

·        Laines blanches et gonflantes de 1ère catégorie

·        Laines blanches et gonflantes de 2ème catégorie (laines moins propres)

·        Laines de couleur, laines de panse, laines de 6 mois (3ème catégorie)

En sus du prix du marché, un bonus de 1€ par kilo de laine de qualité A utilisée par Lanado (production locale) sera rétrocédé à l’éleveur, au prorata de la quantité de laine de qualité A fournie par chacun. 39 % de la laine de qualité A récoltée en 2012 a servi à la fabrication de produits locaux.

 Contact

Merci de préciser votre participation à la collecte par mail (info@dbcwool.be) ou par téléphone 087/22 41 34. ! Inscription obligatoire !

 Cahier des charges

« Ce que chaque éleveur professionnel fait déjà s’il travaille correctement »

 1. Eviter au maximum paille et foin.

2. Lors de la tonte :

-        prévoir une bâche ou tondre sur 1 dalle de béton propre.

-        ne pas mettre les ongles coupés dans la laine !

-        écarter les grosses crottes

-        mettre la laine de couleur  (brune, noire, très jaune) à part.

3. Utiliser un marquage soluble dans l’eau chaude. Les marqueurs solubles appliqués en trop grosse quantité laissent des traces.

4. Eviter les toiles polypropylène blanches qui se déchirent, s’effritent et ainsi polluent la laine.

5. Eviter l’humidité comme la peste, lors de la tonte comme lors du stockage. La laine est une véritable éponge : emballée humide, elle va chauffer et jaunir. La fibre devient alors cassante et est totalement inutilisable.

Une laine récoltée avec soin nous permet de défendre, réhabiliter et remettre au goût du jour une fibre noble un peu oubliée !

www.dbcwool.be

 

10:57 Écrit par APEOLg dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.